elodie cabrera - kinésiologie - developpement personnel - avoir confiance en soi - renouer avec son corps - kinesiologue - sante par le toucher - touch for health - bien etre - mieux etre - emotion - stress - anxiete - addiction - peur - phobie - obcession - force des mots - pensee positive - corps- esprit - Quand L'esprit Guérit Le Corps - hypersenbilite - intelligence emotionnelle - access bars - access consciousness - lacher prise - réussite - aisance - abondance - aller mieux - developpement personne - intelligence emotionnelle - fleurs de bach - brain gym - gestion des emotions - gestion du stress

La kinésiologie, pour combattre ses addictions

Sucre, tabac, café, alcool, jeux, nourriture, drogues, réseaux sociaux, téléphone… Les addictions sont multiples. Nombreuses, ces pathologies cérébrales se caractérisent par une dépendance à une substance ou une activité, avec des conséquences délétères sur la santé pouvant parfois même impacter jusqu’à vos relations, votre famille et votre entourage social.

Les addictions engendrent souvent un état de dépendance psychique et/ou physique dont il est très difficile de s’en affranchir. Pourquoi ?

Une personne qui va essayer de se sevrer va être confrontée à des moments difficiles car la diminution ou l’arrêt d’une addiction (notamment s’il s’agit de drogue) peut entraîner anxiété, stress, agressivité, insomnie, maux de tête, troubles de la vigilance, hallucinations, confusion mentale, agitation…

 

Dans cet article, je vais prendre un exemple avec l’addiction à l’alcool bien que ce qui va être énoncé ensuite s’applique naturellement à de nombreuses autres dépendances.

Supposons que vous buvez beaucoup d’alcool au point d’être devenu dépendant à cette substance et que vous preniez la décision d’arrêter de boire. Tout d’abord, je tiens à vous féliciter personnellement car il s’agit très probablement d’une des meilleures décisions possibles pour votre santé et votre bien-être.

Mais arrêter de boire est une décision importante dont le succès dépend de nombreux facteurs comme une motivation profonde, une bonne connaissance de soi (comment ai-je commencé à boire ? pourquoi ? qu’est-ce qui me pousse à boire aujourd’hui ?), une gestion du manque les premiers jours, la mise en place d’une bonne hygiène alimentaire et de vie et un travail sur soi qui permettra d’éliminer les causes de la dépendance à l’alcool plutôt que de la reporter vers une autre substance ou un autre comportement.

Comment la kinésiologie va me permettre de combattre mon addiction ?

La kinésiologie peut être d’une grande aide pour combattre les différentes addictions : pour parvenir à un changement, 4 séances seront à minima nécessaires.

Au cours de ce travail, je vous aiderai à combattre le ou les stress pouvant être la cause « cachée » de la majorité des addictions. Nous mettrons ainsi en place différents protocoles (nutritionnel, émotionnel, comportementaux…)  permettant de lever les différents blocages à l’origine de votre addiction.

Nous poserons des « mots » sur les « maux » qui vous empêchent de sortir de cette dépendance préparant la fin à cette addiction…
Il est très important d’être conscient que l’addiction en elle-même est un signe, et que si ses causes réelles ne sont pas résolues le risque est grand de ne pas réussir à long terme à arrêter, ou de basculer vers une autre dépendance. Mais quand la cause de l’addiction disparaît, celle-ci perd soudain sa raison d’être, ce qui vous ouvre la voie vers le succès véritable. Une seule question reste enfin : qu’avez-vous à perdre à essayer ?

Plus d’infos ?

Contactez moi, Elodie Cabrera : 06 88 33 14 74.

Sur rendez-vous uniquement. Cabinet situé à Nice.

Durée d’une séance environ 1h30. Coût : 50 €

4 séances requises.

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 2 =

error: Content is protected !!